Thomas Cook : Où en est-on ?

Publié le 15/10/2019 (mis à jour le 03/04/2020)

 La lettre d'information de la CFDT

  1. Quelle procédure a été décidée par le tribunal ?

Thomas Cook France est placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre.

Pendant cette période, des repreneurs potentiels vont déposer des offres de reprise jusqu’au 22 octobre.

La prochaine date d’audience au tribunal sera le 5 novembre.

  1. Quelles sont les prochaines étapes ?
  • 22/10 : date limite de dépôt des offres de reprise par les repreneurs potentiels
  • 25/10 : les offres de reprise seront présentées au CCE. A l’issue de cette réunion, vos élus vous communiqueront au plus vite les informations.
  • Jusqu’au 29/10 : il y a une courte période de renégociation des offres et de discussion pour aboutir à une version définitive.
  1. Quelle est la situation des salariés en poste aujourd’hui ?

La direction, dans le but de préserver sa trésorerie, a utilisé un dispositif pour imposer la prise de congés payés et de RTT, qui concerne la majorité des employés, dans les agences et au siège. Ils sont pris en charge en partie par Thomas Cook ou par les assurances (AGS), les salariés recevront donc deux virements à la fin du mois.

  1. Que vont devenir les salariés et quels sont leurs droits ?

Le devenir des salariés dépendra de la décision du tribunal de commerce. En cas de reprise, une partie des emplois seront sauvegardés et repositionnés.

Pour ceux qui ne seront pas sauvés, un plan de sauvegarde de l’emploi accéléré sera réalisé.

Les salariés sont les créanciers prioritaires : en cas de dépôt de bilan, si des fonds sont disponibles, ils seront prioritairement alloués aux paiements des salaires. Dans tous les cas, ils bénéficient d’une assurance (AGS) qui leur garantie le paiement de leur rémunération (salaires dus ; congés payés indemnités de licenciements, intéressement et participation).

 

  1. Quel est le rôle de vos représentants syndicaux ?

Votre représentant José Manuel Barcelo pour la CFDT, jose-manuel.barcelo@thomascook.fr, 06 85 67 10 17 et les membres de l’équipe, sont là d’abord pour vous informer.

Il a aussi été désigné pour vous représenter lors du jugement d’ouverture au tribunal de commerce et auront donc des informations privilégiées.

En cas de plan de sauvegarde de l’emploi, l’équipe fera en sorte de négocier les dispositions le plus favorables possibles (indemnités, formations, prises en charge) et de pousser au maintien du maximum d’emploi.

 

Utilisez la cellule psychologique de l’entreprise

Les salariés de Thomas Cook ont accès à une cellule psychologique indépendante, anonyme et gratuite.

Des psychologues professionnels sont mobilisés par la société « Pros-Consulte » (http://www.pros-consulte.com) pour répondre et sont disponibles 7/7 jours, 24/24 heures.