Pensez à utiliser votre votre compte personnel de formation !

Publié le 29/07/2020

Le CPF est un droit accordé à chaque personne pour financer les formations qu’elle souhaite. C’est donc vous et vous seul qui pouvez décider de mobiliser ou non ce droit. Personne ne peut vous y obliger. La CFDT vous conseille fortement d’ouvrir votre compte selon les modalités décrites dans les liens ci-dessous.

Appuyez-vous sur les entretiens professionnels que vous avez eus avec votre employeur, ou sur le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) accessible gratuitement à toutes les personnes, pour réfléchir à votre parcours professionnel et les besoins en certification que vous avez repérez pour construire votre avenir professionnel.

Dans les entreprises de moins de 50 salarié.e.s, des financements de la formation sont disponibles auprès des Opérateurs de Compétences (OPCO). Votre employeur doit pouvoir vous proposer des formations pour développer vos compétences. C’est une obligation pour lui. Vous pouvez également lui en parler.

Si aucun dialogue n’est possible, alors vous pouvez, de vous-même via le CPF, trouver votre formation et l’organisme de formation qui pourra y répondre.

Dans ce cas, vous pouvez demander à votre employeur de faire cette formation sur votre temps de travail, qui sera alors rémunéré en tant que tel.

Si votre employeur refuse, il faudra faire cette formation en dehors de votre temps de travail. Aucune indemnité ne vous sera versée.

Le coût de la formation sera pris sur votre compteur CPF.

Si le coût dépasse votre compteur, il faudra faire ce qu’on appelle un co-financement. Ce co-financement peut être fait par l’employeur dans le cadre du Plan de Développement des Compétences et financé par l’OPCO. Si votre employeur refuse, alors c’est à vous de financer le reste à charge.

Je veux de l’aide et des conseils sur mon parcours professionnel

Vous avez besoin de faire le point sur votre emploi, vous voulez changer de secteur d’activité, vous voulez évoluer dans votre secteur ?

Le Conseil en évolution professionnelle est là pour vous aider.

Ce conseil est gratuit et accessible à toute personne en activité.

Des personnes sont là pour faire le point avec vous et vous aider sur les chemins à prendre et les choix à faire.

Ils connaissent l’état du marché du travail sur votre territoire, quels sont les emplois à pouvoir, les secteurs qui embauchent.

Bref, un service de qualité gratuit qui peut vous aider à faire le point.

Cliquez sur le lien ci-dessous et vous aurez les coordonnées des structures qui peuvent vous aider.

https://www.mon-cep.org/

Je suis en contrat en alternance (Apprentissage ou Contrat de professionnalisation)

Être en contrat d’alternance c’est être salarié.e d’une entreprise.

Que vous soyez en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, vous avez un contrat de travail et donc des droits au sein de votre entreprise.

Le premier de ces droits est celui de la formation à un emploi qui vous permette d’obtenir un diplôme ou une certification.

Vous devez exercer votre activité professionnelle afin d’acquérir les compétences demandées dans le référentiel de votre diplôme ou certification.

Pour cela, vous avez un maitre d’apprentissage ou un tuteur qui doit vous accompagner sur le lieu de travail.

Vous êtes également suivi par votre CFA ou votre centre de formation.