Covid-19 : urgence pour les salariés exposés !

Publié le 31/03/2020 (mis à jour le 03/04/2020)

La fédération alerte une nouvelle fois le ministère du travail et les organisations patronales sur le manque de protection des salariés du commerce, de la propreté, de la sécurité privée, de la restauration collective dans les établissements de santé et des services à la personne : 

 

Les travailleurs de nos secteurs ne pourront pas tenir encore quatre semaines dans ces conditions.

Après avoir entendu beaucoup de nos représentants du personnel, voici des propositions de revendications :

  • Commerce alimentaire :
    Les salariés doivent être prioritaires à l'accès aux masques et au gel ;
    La réorganisation des caisses pour respecter la distanciation sociale doit être obligatoire ;
    La fermeture obligatoire de tous les commerces alimentaires 1 jour par semaine, le dimanche, doit être étendue à tout le territoire ;
    Les magasins doivent fermer partout au plus tard à 18h30 ;
    Un nombre maximum de clients par taille de surface doit être fixé par les autorités ;
    La mise en rayons en dehors des heures d’ouverture (pour limiter le contact avec la clientèle) doit être la règle absolue ;
    Des incivilités des clients sont rapportées, la force publique devrait protéger les magasins et les salariés.
     

La fédération des Services CFDT exige des réunions tripartites hebdomadaires entre le gouvernement, le patronat et les organisations syndicales conduisant à des mesures coercitives pour tous les établissements (y compris les non adhérents aux organisations patronales et les franchisés).

  • Logistique alimentaire
    Les salariés doivent être prioritaires à l'accès aux masques et au gel ;
    La désintensification du travail est nécessaire : moins d’effectifs dans les entrepôts ;
    La réorganisation du travail par le dialogue social est indispensable pour respecter les gestes barrière ;
    Un jour de fermeture, le dimanche, devrait être obligatoire ;
    Il est nécessaire de limiter le travail de nuit ;
  • Sous-traitance : prévention-sécurité, propreté, restauration collective dans les établissements de santé
    Les salariés doivent être prioritaires à l'accès aux masques et au gel. Il n'est pas possible qu'ils travaillent sans protection.
    Les salariés ont besoin de repos et de journées moins intenses.
    La réorganisation du travail par le dialogue social est indispensable pour respecter les gestes barrière.
    …/…
  • Services à la personne, aide à domicile (entreprises, associations, salarié du particulier employeur)
    Les salariés doivent être prioritaires à l'accès aux masques et au gel. Il n'est pas possible qu'ils travaillent sans protection.
     
  • Logistique non alimentaire (commerce numérique)
    La fédération des Services CFDT pose la question des activités essentielles et stratégiques. En quoi le commerce numérique est-il essentiel ?
    Il n'y a pas assez de sécurité dans les entrepôts et en livraison à domicile. Les moyens de protection manquent, le travail n'a souvent pas été réorganisé.
    L’Etat n’a pas les moyens de contrôler. Il convient dès lors d'envisager de cesser l'activité du commerce non alimentaire.