Batailler pour l’emploi et une meilleure reconnaissance des salariés, la CFDT Auchan en connaît un rayon

Publié le 21/04/2020

« En proratisant la prime Covid-19, Auchan crée une discrimination de présence entre les contrats ! » C’est le dernier coup de gueule de la CFDT Auchan dont les équipes des magasins ne manquent pas de relayer sur le terrain et les réseaux les communications. Quand on connaît Guy Laplatine, délégué syndical central, on l’imagine sans peine en train de fulminer. Et il y a de quoi. 

 

Auchan a été parmi les premières entreprises à annoncer une prime de 1000 euros pour ses 65 000 salariés. C’est aujourd’hui probablement l’une des seules à sortir la calculette pour distribuer cette prime en fonction du nombre d’heures travaillées. « Tous les salariés viennent travailler la boule au ventre, le virus ne fait pas de différence entre un temps complet et un temps partiel. C’est de la discrimination ! » Les équipes ne décolèrent pas et revendiquent que tous les salariés soient logés à la même enseigne : 1000 euros pour tous et les moyens pour respecter et faire respecter les mesures sanitaires, leur priorité et celle de la Fédération des Services qui a réuni fin mars les délégués de la grande distribution ( 600 000 salariés) pour définir les mesures à mettre en place pour protéger les salariés :

  • L’aide de l’État pour les entreprises.
  • La réorganisation des caisses pour respecter la distanciation sociale.
  • La fermeture de tous les commerces alimentaires le dimanche.
  • La fermeture au plus tard à 18h00 de tous les magasins, toutes surfaces.
  • Un nombre maximum de clients par surface.
  • La mise en rayon en dehors des heures d’ouverture ou neutralisation de la zone fermée à la clientèle (pour limiter le contact avec la clientèle).
  • La protection des magasins et des salariés par la force publique (incivilités des clients).
  • La sécurisation des établissements sans personnel (tout en caisses automatiques) pour préserver le personnel de sécurité.
  • La sécurisation des caisses automatiques dans les établissements avec personnel.
  • La mise en place de procédures en cas de salariés contaminés.

Si des mesures pour le respect des gestes barrières sont bien appliquées, Auchan continue à ouvrir le dimanche et pousse même le bouchon en développant l’ouverture des magasins avec accès exclusif à des caisses automatiques, son grand dada.  La CFDT n’a pas manqué de réagir en dénonçant les « nids à virus » pour les clients et les agents de sécurité, seuls salariés présents dans ces magasins.

La présence et la constance de la CFDT dans l’enseigne a marqué des points lors des élections pour la mise en place du comité social et économique. Les salariés ont reconnu son action en la plaçant deuxième organisation syndicale. Un véritable tour de force dans la maison Mulliez …

Représentativité syndicale

Auchan Représentativité

 

 

Suivre la CFDT Auchan sur les réseaux : 

http://cfdtauchan.canalblog.com/

Facebook CFDTAuchan

Twitter @CFDTAuchan