Chez Picard Surgelés, la CFDT a pris les devants pour que le déconfinement se passe bien dans les magasins

Publié le 29/04/2020

Les élus de la CFDT avaient alerté sur les difficultés rencontrées par les salariés à appliquer les mesures de sécurité sanitaires. Les propositions qu’ils viennent d'adresser à la direction des ressources humaines sont issues des réalités du terrain.

Les propositions de la CFDT :

1- Intensifier de la distribution d'EPI et des produits désinfectants sur le réseau (avec constitution d'un stock tampon)

2- Amélioration des protections en caisse par l’installation de véritables protections en plexiglas avec support en dur

3- Supprimer le travail isolé qui ne permet ni la gestion marchandise ni la gestion de la clientèle et l’application des distanciations sociales

4- Conserver une coupure le midi d’une heure minimum, indispensable aux équipes pour effectuer réellement les consignes de nettoyage

5- Conserver les horaires de fermetures en soirée actuels tant que les transports en commun ne seront pas revenus à la normale et permettre la fermeture à 2 personnes minimum

6- Proposer des lingettes et du gel hydro alcoolique à l'entrée de tous les magasins de réseau pour nos clients

7- Dotation de stylets et lingettes pour tous les écrans tactiles et tablettes (demandé depuis longtemps par les Elus CFDT)

8- Consignes précises sur le nombre de clients maximum (entre 5,10 et 15) en surface de vente selon les surfaces et configurations des magasins

9- Suspension de la carte client jusqu'à l'installation de douchettes en caisse

« Nous n’oublions pas les autres services de l’entreprise qui devront faire eux aussi l’objet de mesures spécifiques à leurs métiers et lieu de travail. Nous souhaitons être associés à l’élaboration du protocole de reprise car, rappelons-le, notre réseau de délégués CFDT est constitué de professionnels qui ont une parfaite connaissance des lieux, des habitudes de la clientèle et des règles de sécurité à mettre en œuvre » rappelle Laurent Jeudi, délégué syndical central.

Pour suivre l'actualité de l'équipe sur Facebook : ici